Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Archie McAlister le Dim 12 Nov - 14:42

Rappel du premier message :




Un cours riche

en couleur

C'était le grand jour, Archie allait débuter son premier cours à l'académie. Il avait pris une salle de classe à l'abandon et l'avait nettoyée de fond en comble et... N'avait pu s'empêcher de la personnaliser un peu au passage. Dans un coin on pouvait y voir un squelette, typique des salles de cours, mais portant un chapeau fedora noir. Dans un autre coin, Archie avait posé quelques uns de ses petits robots, variant de six à huit pouces de haut. En apparence, ils avaient tous l'apparence de jouets à cause de leurs formes de petits bonhommes carrés simplistes et leurs couleurs flashy (rouge pompier, jaune, orange...), mais ils avaient tous leurs fonctions. Entre autre prendre la pression, distributeur de vitamines et minéraux... On se jamais quand quelqu'un peut avoir un malaise en classe (ça c'était un peu une déformation professionnelle de sa période de stagiaire à l'hôpital). Sur un crochet mural, il avait accroché son vieux sarreau sur lesquels il y avait les nombreux dessins de ses jeunes patients. Oui... Archie était un grand nostalgique.

À part les décorations, il y avait une table avec divers objets, dont des bouteilles de boissons gazeuse, mais qui contenaient un liquide rouge foncé (du faux sang, fait avec de l'eau, de la fécule de mais et du colorant alimentaire), une machine à prendre la pression justement et un microscope.

Il avait le matériel d'études prêts, les accessoires prêts. De son côté Archie lui-même était vêtu d'un simple jean, un t-shirt rouge avec le logo du super-héros Flash, un sarreau blanc et des sandales. Il n'aimait juste pas le style veston-cravate, préférant avoir l'air le plus naturel possible.

Archie s'installa sur sa chaise et attendit patiemment l'arrivé de ses premiers élèves.

(c)Rin sur Epicode
avatar
Archie McAlister

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 0:53



Château
Nom : Devos
Prénom : Narok
Un cours riche en couleur



''Bon, vous...vous savez quoi? Je vous laisse aller pour aujourd'hui. Je vous invites tous et chacun à revenir à mon prochain cours pour clore avec les groupes sanguins, ainsi que le système circulatoire. Vous êtes libres...Tous libres''


L'inspection de mon doigt avec éclipser les explications du professeur et le retour de Lynn' à sa place. Mais cette déclaration ne lui avait pas échappée. C'était étrange d'ailleurs. Archie avait montré une volonté de transmettre ses connaissances et le fait qu'il termine le cours en avance ne semblait pas coller avec ça. De plus quand il avait tourné la tête pour  voir l'heure il avait eu un drôle de mouvement... . Et n'était il pas plus grand quand début du cours ? De mon point de vue comme j’étais tout devant j'étais mieux placé pour le voir mais en fait il semblait grandir...  . Pourtant Il ne s'élargissait pas, il ne prenait que de la hauteur et de manière très subtile. Il... montait ? Il lévitait ! Voilà je venais de mettre le doigt dessus ! Donc s'était ça son pouvoir ? Alors pourquoi il paniquait comme ça ? Ha... il ne devait pas en avoir un parfait contrôle et stressait visiblement de se trouver en plein milieu de la classe et coller au plafond. L'image réduirait vraiment sa crédibilité à néant et ce pour un long moment. 

Je décida de lui donner un peu d'aide pour garder les pieds sur terre. Discrètement je fis passer par terre un tout petit fil de sang qui sinuait sur le sol, entre les interstices du parquet. Il arriva très vite sous les pieds du professeur qui se ferait bientôt démasquer par le reste de la classe. J'attrapa ses chevilles délicatement mais sans pour autant perdre de temps, et le ramena subtilement au sol là ou étaient censés rester ses pieds.

« Peut être pourrions nous continuer un peu il nous reste un peu de temps avant la fin du cours Mr. » 

J’avais entendu des bruits de chaise et même si je n’avais pas encore mit en place de solution durable pour lutter contre son envol, si je n'était pas intervenue les élèves seraient passés devant lui et la ils auraient sûrement remarqués la supercherie. Le temps que tout le monde réagisse et que le prof soutienne ma proposition j'en profita pour transférer un peu plus de sang vers ses pieds. Mais avec le faible calibre de mon mince fils de transfère je ne pouvait pas réussir à déplacer la quantité de sang nécessaire pour li faire des poids sans que cela ne prenne des heures. Je réfléchissais un instant et pensa à mes poches de sang qui étaient devant moi, sur le bureau du professeur, juste devant sa main droite.

Subrepticement, je fit monter mon fils entre ses vêtements et sa blouse pour ressortir près des poches. L'espace entre la main et les poches étant très réduit je pouvais prélever sans que personne ne remarque le flux sanguin. Sous la condition que je laisse les poches faussement remplit en les maintenant expansées. Ce que je fis évidement. Pour le rattachement de notre professeur à la terre ferme je lui fit des poids aux pieds et sur les mollets en plusieurs petites bars discrètes, rattachées entre elles qui au total faisaient,... 11,35 g/cm3 par 1,5L... … 17Kg et des poussières. Mais le tout c'était de ne pas dépasser 15min... Sinon notre professeur aura la surprise de se trouver avec les chaussures pleines de sang et un carnage à ses pieds... âme sensible s'abstenir. Je lui fit passer le message en tirant un peu sur sa blouse et plaçant sur mon torse, pour que personne d'autre ne le voie, un petit minuteur qui démarrait à un peux moins que 15min.

.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 0:54



Château
Nom : Sombrage
Prénom : Misty
Un cours riche en couleur



Mr. McAlister avait fini par expliquer l'origine de la basse tension de Lynn, et avait aussi mentionné  que cette dernière ne risquait rien. Misty nota une nouvelle, là où il y avait de la place, et afficha un sourire béa lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait à peu près compris. En réfléchissant à ce que le professeur avait dit plus tôt, elle réussit à avoir une vision plus ou moins claire sur la leçon du jour. Fière, elle croisa les bras en signe de triomphe, et se montra beaucoup plus attentif à ce qu'il se passait devant le tableau, enfin débarrassée des quelques zones d'ombres qui obscurcissaient sa pensée. 

Alors qu'elle regardait l’enseignant, ce dernier sembla se lever de quelques centimètres. Rien de bien alarmant, Misty avait juste l'impression qu'il se tenait sur la pointe des pieds pour une raison qui lui échappait. 

-... Maintenant pour le prochain... dit-il avant de s'arrêter subitement. 

Il affichait une expression inquiète, comme si quelque chose de déplaisant venait de se passer. 

- Bon, vous...vous savez quoi? Je vous laisse aller pour aujourd'hui, finit-il par dire. Je vous invites tous et chacun à revenir à mon prochain cours pour clore avec les groupes sanguins, ainsi que le système circulatoire. Vous êtes libres...Tous libres.

A ces mots, il attarda son regard sur Misty et Narok, leur signalant qu'ils n'avaient pas besoin de passer le voir en fin de cours. En regardant sa montre, la blonde fut étonnée de constater que le cours avait duré beaucoup moins longtemps que prévu. Le professeur semblait vouloir écourter sa classe, sans que personne ne sache pourquoi. Misty commença alors à ranger ses affaires dans son sac, mais une voix, qu'elle identifia comme celle de Narok après réflexion, stoppa son geste. 

- Peut être pourrions nous continuer un peu il nous reste un peu de temps avant la fin du cours Mr, dit-il calmement.

Le professeur semblait avoir retrouvé une taille normal, décidément, Misty ne comprenait pas trop ce qu'il se passait.  

- Il a raison, dit-elle à son tour, le cours n'est pas fini et j'en suis sur que vous avez encore plein de choses à nous dire, non?

Misty était sincère, elle voulait réellement apprendre et avoir des heures de cours complètes.


.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Marco Wakasa le Lun 13 Nov - 0:56




Un cours riche

en couleur

Feat la classe



Devant la bonne réponse de la timide Yumiko, Archie offrit une nouvelle fois un sourire fier avec les félicitations. Au moins maintenant, Marco savait qu'il était le genre encourageant envers tous ses élèves. Il fallait l'admettre, bien qu'avec certains défauts et maladresses, le professeur semblait être une personne approchable et sympathique envers eux. Il nota avec une certaine peine les informations données. Bon au premier abord, il savait qu'il n'allait pas se souvenir directement des mots systoliques ou diastoliques, mais pour le reste c'était clairement expliqué et pour la première fois depuis le début du cours, l'adolescent sentait que l'information commençait à rentrer.

''Heh... Je vais peut-être sortir de ce cours moins idiot'', murmura-t-il pour lui-même avec un petit sourire.

Il jeta un regard à Yumiko, qui semblait un peu embarrassée par les compliments du professeur ou peut-être était-ce son expression habituelle? Marco n'en était plus sûr, mais peut-être pourraient-ils s'organiser une réunion d'études en préparation pour le prochain cours? L'étudiant émeraude se nota pour lui-même d'approcher Yumiko après la classe pour le lui proposer. En même temps, il avait aussi la curiosité personnelle de savoir les vraies origines de la jeune femme. Oui, la japonaise caucasienne le fatiguait toujours. 

Reportant toutefois son attention sur le professeur, Marco cligna un peu ses yeux. Le professeur avait-il... grandi? Il n'eut le temps d'analyser la situation que le professeur semblait vouloir interrompre le cours. Déjà? Il semblait pourtant du genre prof passionné qui finirait peut-être même après la cloche. Marco n'était pas sûr de comprendre toute la situation, mais au final, l'homme semblait se calmer de son étrange nervosité et Narok avait pris la parole.

« Peut être pourrions nous continuer un peu il nous reste un peu de temps avant la fin du cours Mr. » 

À ça, même Misty avait renchéri.

- Il a raison, dit-elle à son tour, le cours n'est pas fini et j'en suis sur que vous avez encore plein de choses à nous dire, non?

Sans prendre la parole, Marco avait tout de même acquiescer pour montrer son accord.


(c) Rin sur Epicode
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Compte administrateur le Lun 13 Nov - 0:57




Un cours riche en couleur

Accompagnée du reste de la classe



Plus anxieuse que jamais depuis le début du cours, je me fis encore plus petite lorsque Lynn' prit la parole : "Nom d'une gauffre bleu sur patte, donc si elle se gourre pas ça veut dire que je vais crever ? ...Hum, j'ai eu une belle vie en même temps. Y me reste combien de temps du coup ?" Jamais, ô grand jamais, je n'avais voulu faire croire que la jeune femme courait un danger de mort. Je n'en savais même strictement rien. M'étais-je réellement avancée sur son sort? Et, surtout, avais-je raison?
''Non, pas du tout. Tu mourras un jour, et je ne sais pas quand, mais ce ne sera pas à cause de ta pression, sois rassurée là-dessus''
Je ne sais pas si Lynn' fut soulagée ou non, mais ce fut totalement mon cas. Je repris donc un peu confiance, ce qui me permit de notre tranquillement la suite des explications données par le professeur :
''Tout d'abord, je vais vous montrer ce que ces deux chiffres représentes. Le premier, dans ce cas-ci le 103 s'appelle la systolique. Elle représente la quantité de sang qui rentre dans le cœur à chaque battements. On mesure la quantité en millimètres de mercure. Quant au second chiffre, il est l'opposé. On l'appelle la diastolique, ce qui représente la quantité de sang qui sort du cœur à chaque battements. Pour préciser ce que Yumiko a mentionné, cette pression est plutôt basse, si on considère que la moyenne chez un adulte de 45 ans et moins est de 120/80. Pour un adulte de 45 ans et plus la norme serait de 130/90. Bien sûr, pour les athlètes, la norme peut être plus basse. Je crois que Lynn ici présente fait beaucoup de sport n'est-ce pas? Dans ce cas-ci, ce n'est pas inquiétant que la pression soit basse, c'est même considéré comme bon signe. Le cœur est plus fort, il pousse le sang plus loin à chaque battements, donc ça nécessite une moins grande pression. Je m’inquiéterais si la systolique serait en dessous de 90 mmHg, dans ce cas-ci, ça aurait été de l'hypotension. D'ailleurs, l'hypotension est décrite par une dilatation des vaisseaux sanguin. Le sang circule moins vite. À l'inverse, si les vaisseaux sanguins sont comprimés, le cœur doit se forcer pour faire circuler le sang plus vite ce qui crée l'hypertension. Maintenant pour le prochain...''
Fort concentrée sur mes prises de notes et le fait de noter ce que je ne comprenais que très peu, ou pas du tout, je ne vis pas ce qu'il se passait autour de moi pendant quelques minutes. Ce n'est que lorsque Misty parla à côté de moi, déclarant que nous avions encore beaucoup de choses à apprendre de lui que je me rendis compte que j'avais certainement raté quelque chose. Je fis cependant comme si j'avais suivis, regardant le professeur, ou tout du moins ses mains sur le bureau.



(c) Yumiko sur Académie Tsuki

Compte administrateur

Messages : 35
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 0:59



Château
Nom :
Prénom : Lynn'
Âge : ???
Un cours riche en couleur



Le doc avait limite eu l'air gếné d'avoir fait son job... c'est-à-dire interroger un élève pour que le cours soit pas un cours chiant où tout le monde recopiait son bordel en la fermant... 'fin pas que le cours était intéressant non plus faut pas déconner mais voilà, l'intention c'tait ça... j'étais presque sûre ça avait jamais marché dans aucun putain de pays mais c'tait l'intention... qui comptait... ils pouvaient se raccrocher qu'à ça en même temps. Bref j'avais eu ma réponse et nan j'allais pas crever au final... vous vous en doutez un peu vous que je vous cause, ma réaction avait été la seule que j'aurais pu avoir et c'tait.

"HA ! DANS TA FACE LA PLANÈTE J'VAIS T'NIQUER JUSQU'AU BOUT, TU M'AURAS PAS COMME ÇA ! T'APPRENDRAS À DONNER LA VIE AU PIF !"

Ouais, j'avais jamais été une grande partisante du « Faut pas détériorer la planète johsdqoiehdliuedh » que dalle, elle se faisait pas chier pour nous détériorer elle, alors j'avais jamais compris pourquoi on devait avoir de la considération pour elle. J'avais d'ailleurs pas tout de suite pigé pourquoi le prof m'avait dit d'être « rassurée » ...un truc avait dû s'passer pendant que j'écoutais pas... ou alors il croyait que j'avais peur de crever, j'aurais tellement exploser de rire si je l'avais pigé au bon moment ça.

J'étais retournée à ma place tranquille les mains derrière la tête en chantonnant le thème de Ken, si vous savez pas ce que c'est bah j'peux rien pour vous, et j'avais posé mon cul avant de reprendre mon stylo... et j'avais eu la musique dans la tête, manquait plus que ça quoi, autant elle était géniale autant j'allais tellement en chier pour copier... mais c'tait un épreuve comme une autre, j'avais juste faire comme pour les autres, défoncer le mur qui sert de limi-... De quoi je parle bordel... J'vais juste reprendre hein... Donc j'étais assise et j'étais en train de noter tout ce le mec disait, ouais à partir de là ça redevient un cours normal et chiant... HAHAHAHAHAHA bordel vous êtes mignons les mecs !

Pendant que j'étais en train d'écrire en répétant ce le doc disait dans le rythme de la musique, j'avais entendu que ça m'avait mentionné, pour le sport que je f'sais et... vous savez.... action réaction !

"Ouaip, je me détruis à la tâche ! J'peux pas me battre avec un corps de fragile !"

Voilà ça c'tait ma contribution gratos au cours... encore. Mais au bout d'un moment le mec c'tait arrêté en plein milieu de sa phrase, pour le coup moi j'm'en foutais ça m'arrivais aussi d'avoir un p'tit black out qui sortait de nulle part, c'tait pas grave du coup. PAR CONTRE ! Ce que j'avais pas laissé passer c'tait le « Vous pouvez vous barrer ». J'avais juste à finir ce que j'écrivais et... bah non, j'étais vraiment tombé dans une classe de merde... mais genre.. VRAIMENT !  Y z'étaient tous là « Naaaan naaaaaan, on veut plus de bourrage de crâne ! Plus ! On vous suc-... » Bordel ! J'avais levé la tête quand j'avais entendu ça, c'tait les deux amoureux oooooow... ils avaient d'un revers d'la main matriarcal ouais ! D'un double même ! Et c'est comme ça que ma tête avait finie limite encastrée dans le bureau dans un putain de bruit tellement le coup de boule que j'y avais foutu était violent, faceplant était même plus suffisant à ce niveau... franchement.

Au final je savais même pas pourquoi le doc voulait qu'on se casse mais maintenant c'tait niqué avec tous ces putains de fayots à la con !



(c) Yumiko sur Académie Tsuki
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Archie McAlister le Lun 13 Nov - 1:00




Un cours riche

en couleur



Lynn avait eu une réaction des plus... Lynn. 

"HA ! DANS TA FACE LA PLANÈTE J'VAIS T'NIQUER JUSQU'AU BOUT, TU M'AURAS PAS COMME ÇA ! T'APPRENDRAS À DONNER LA VIE AU PIF !"

...''Niquer'' la planète?...Quoi? Enfin, il aurait réagi d'avantage s'il n'avait pas été en danger de faire l'homme-ballon. Heureusement, elle ne prêtait pas attention à la scène, retournant à son bureau bien tranquillement, confirmant qu'elle était en effet une sportive. Elle ne pouvait pas se battre avec un corps de ''fragile''.

Archie sentit quelque chose agripper ses chevilles et le tirer au sol. Le plancher... Il était à nouveau sous ses pieds. Il soupira de soulagement. Il se doutait du responsable et il remercia intérieurement son élève, Narok, qui se montrait être un élève exemplaire.

« Peut être pourrions nous continuer un peu il nous reste un peu de temps avant la fin du cours Mr. » 

À ça, Misty avait renchéri.

- Il a raison, dit-elle à son tour, le cours n'est pas fini et j'en suis sur que vous avez encore plein de choses à nous dire, non?

Marco avait acquiescer à cela silencieusement, Yumiko n'avait pas fait le moindre geste pour partir non plus. Lynn... semblait s'être cognée la tête sur son bureau. Avait-elle voulu acquiescer et avait au final exagéré son geste?

- Tout le monde..., souffa Archie.

Il aurait presque pleurer de joie à ce moment-ci. Voir ses élèves aussi à l'écoute faisait la fierté du professeur. Son premier cours pouvait être qualifié de succès à ce sens. 

'' Soit! Nous étions rendus à connaître les groupes sanguins!'', commença-t-il, effaçant le tableau blanc de ses dessins et explications précédentes, traçant de nouvelles informations avec son marqueur bleu.

'' Il y a en tout quatre groupes sanguins. Le groupe A, le groupe B, le groupe AB et le groupe O. C'est très important de connaître son groupe sanguin pour justement déterminer quel type de sang est compatible avec le notre pour les transfusions sanguines. Pour le groupe O c'est assez facile à se rappeler, il est le donneur universel et à l'inverse, le AB est le receveur universel.''

Il illustra sur son tableau les compatibilités entre les groupe sanguins. 

Le groupe O est donneur universel
Le groupe A est donneur du groupe A et du groupe O
Le groupe AB est receveur universel
Le groupe B Reçoit des groupes O

''Bien entendu, le groupe sanguin n'est pas le seul facteur à prendre en compte. Il y a ce que appelle les Rhésus. C'est le système des groupes sanguin positifs et négatifs. La règle est qu'on peut transfuser des produits sanguins de Rhésus négatifs à un individu de rhésus positif, mais pas le contraire. L'individu avec un rhésus négatif fabrique des anti-corps qu'on appelle antigène D. C'est en gros un destructeur de globules rouge à rhésus positif. Le corps de la personne au rhésus négatif perçoit le positif comme un virus et cherche à le détruire, ce qui crée une incompatibilité.''

Archie expliqua le tout toujours en dessinant et précisant ses notes au tableau.

''Il n'est pas rare que ce système provoque aussi des problèmes dans le cas de grossesse. Quelquefois, une petite quantité de sang peut passer du système sanguin du bébé dans le placenta et pénétrer la circulation sanguine de la mère. 

En général, dans les ¾ des grossesses, cela arrive juste avant la naissance et ne présente rien d’anormal. Mais ce transfert de sang peut aussi se passer dans les cas de fausse couche ou d’avortement volontaire. Si ce transfert de sang est d’un bébé Rh-Positif à une mère Rh-Négatif, le système immunitaire de la mère reconnaîtra le sang du bébé comme un corps étranger et produira des anticorps qui détruiront le sang du bébé qui a contaminé le système sanguin de la mère.

Le système immunitaire de la mère garde en mémoire les données nécessaires pour la fabrication de ces anticorps, lui permettant si besoin de les fabriquer ultérieurement plus rapidement et en plus grand nombre. Lors de la grossesse suivante, cela ne pose un problème que si le bébé est de nouveau RhPositif et qu’un autre transfert de sang a lieu entre le placenta et le sang de la mère. Le système immunitaire de la mère utilise sa mémoire pour fabriquer les mêmes anticorps que la fois précédente. Ces derniers peuvent alors entrer dans le placenta et détruire le sang du bébé avant la naissance. C’est ce que l’on appelle la maladie hémolytique du nouveau-né.''

Archie marqua à nouveau une pause, laissant le temps aux autres d'assimiler un peu les nouvelles informations. Ça faisait sans doute beaucoup à la fois, mais il avait confiance que ses élèves allaient comprendre le principe et sortir de son cours avec des connaissances nouvelles.

''Bon, pour simplifier quand même le tout, le sang négatif va rejeter le sang positif comme un corps étranger nuisible, d'où l'incompatibilité et l'impossibilité de transfusion sanguine d'un positif donnant à un négatif. L'inverse ne provoque aucun problème.''

Il regarda ses pieds à nouveaux. Il ne pourrait peut-être pas se déplacer librement avec ça, du moins pas sans se faire remarquer.

''D'ailleurs, on va faire un exercice pratique pour identifier les groupes sanguins ainsi que les rhésus. Le matériel est sur cette table juste là, déjà divisée pour chaque équipes. Tiens, Misty? Que dirais-tu de distribuer le matériel?'', demanda-t-il.

Il l'aurait normalement fait, mais il préférait rester derrière son bureau, ses pieds à l'abris du regard.

''Ce matériel comprends des lames à concavité, des cures-dents, du sérum anti-A, du sérum anti-B, du sérum anti-rhésus, un bocal et bien entendu des fioles de sang. Vous allez, en douceur. Verser une petite quantité de la première fiole dans la première rangée de concavités de la lame et répéter avec les autres fioles. Verser une goutte de sérum anti A dans les puits A des 4 lames. Verser une goutte de sérum anti B dans les puits B des 4 lames Verser une goutte de sérum anti A dans les puits Rhésus (Rh) des quatre lames. Agiter chaque puits pendant 30 secondes avec des cure-dents différents pour chaque puits. Je vous laisse étudier la réaction du sang et je vous invites à énoncer vos conclusions'', termina-t-il, laissant ses élèves travailler dans leurs équipes habituelles, avant de se tourner vers Narok.

''Tu pourrais te joindre à eux si tu veux'', proposa-t-il avec un petit sourire.


(c)Rin sur Epicode
avatar
Archie McAlister

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 1:01



Château
Nom :
Prénom : Lynn'
Âge : ???
Un cours riche en couleur



Pendant que j'étais en train de cimenter ma face avec le bureau, le doc avait continué son cours, il m'avait obliger à écouter encore plus de ces conneries... parce que oui, il avait vite changé d'avis c't'enfoiré... ça m'avait pas étonné le pire, y devait se sentir tout important et heureux là... avec une classe de merde aussi. J'avais tourné ma tête en direction de la cible numéro un, ça m'avait permis d'avoir une vue globale sur les autres fragiles... ils étaient tous là à boire ses paroles, pire qu'un putain de prêtre dans une église... le côté pédophile en moins... 'fin p'tête pas hein, vu comment il était avec la reine Fragilée 4.

On en était au groupe sanguin oh oui le groupe sanguin, ça, ça me concernait pas une seule seconde, je partagerais jamais mon sang et j'en recevrais pas non plus, si je manque de sang ça veut dire que je dois crever, c'tout. Et je pensais déjà comme ça l'époque, j'avais jamais aimé cette histoire de don de sang, pour moi c'tait qu'une grosse connerie m'enfin... ce que j'en pense hein.

Si ça faisait pas de bruit, je vous jure que je serais en train de me frapper la tête sur le bureau à répétition au lieu de copier... copier un truc que j'oubliais dès que ça arrivait sur le papier d'ailleurs. Et c'est là que je commençais à me demander pourquoi j'étais v'nue ici à l'origine, ouais j'avais complètement oublié ce que je foutais dans ce cours. Ca avait mener à un moment de réflexion intense et tout après que j'avais fini de copier.

"Réfléchis Lynn' réfléchis... qu'est-ce qu'j'fous ici bordel de merde..."

Voilà... c'tait Lynn' pour vous ça, complètement au pif comme d'hab' mais la mémoire qui commençait à partir en couille. Ca m'étonne de voir que je suis toujours pas gâteuse d'ailleurs, m'enfin j'vais pas me plaindre hein. Le doc avait d'ailleurs complètement pété un câble pour son cours... il avait commencé à déblatérer de ces trucs totalement incompréhensible (et inutile) et moi je pigeais mais plus rien à son délire du coup...

"Alors c'est super cool tout ça, je dis pas le contraire mais j'ai strictement rien pigé à l'exercice là... j'suppose que ch'uis la seule vu que j'ai pas une soif d'apprendre aussi insatiable que vous aut'."

Voilà, ça c'tait sorti, si je le disais pas j'allais m'étouffer dans mon propre sel et ça c'tait pas question, 'fin si on oublie tout ça, il allait sûrement mal prendre ça... comme la plupart des profs qui pensent que juste parce qu'ils ont un poste dans la vie active qu'ils valent mieux que les élèves... je l'attendais de pied ferme sa réponse, s'il osait... nan j'allais pas lui foutre un pain dans la face... quoique je sais pas en fait... hum... ah oui pendant que j'y suis, non je savais toujours pas ce que je foutais dans ce cours en fait.



(c) Yumiko sur Académie Tsuki
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 1:02



Château
Nom : Sombrage
Prénom : Misty
Un cours riche en couleur



Après la drôle d'hésitation du professeur, ce dernier sembla reparti dans sa lancée, prêt à raconter tout ce qu'il savait à propos du sang. Il se mit à parler des groupes sanguins, des rhésus, et de pleins d'autres choses qui étaient inconnues à Misty. Pour elle, cela s'arrêtait à trois lettres, un plus, un moins, et voilà. Cependant le sujet semblait un peu plus complexe que ça. 
Une fois qu'il eut expliqué le pourquoi du comment, il demanda à la blonde de distribuer le matériel. Misty hocha la tête et se leva en direction du plan de travail où il était exposé. Elle déposa sur chaque table les objets nécessaires, en faisant attention de rien faire tomber par terre. Elle n'était pas la plus adroite qu'il soit. Lorsqu'elle eut fini, elle s'installa de nouveau sur sa chaise, et commença la manipulation. 

D'abord, elle saisit une coupelle de verre, y déposa quelques gouttes de sang, et fit de même avec toutes les autres. Puis, dans la première rangée, elle versa le sérum anti-A. Alors qu'elle allait mettre les autres produits, elle se tourna vers Yumiko. Elle ne savait pas vraiment si cette dernière voulait continuer la manipulation, mais dans le doute, elle lui tendit le petit récipient qu'elle avait dans la main. 

- Tu veux faire la suite ? Demanda-t-elle avec un sourire.

En attendant, elle mélangea avec un cure dent la première rangé. Dans certaines coupelles, il ne se passait rien. Cependant, dans la dernière, le sang commença à s'agglutiner, et à faire des grumeaux assez visible. Misty nota ce qu'elle venait d'observer, et se mit à réfléchir sur ce que cela pouvait signifier. Anti-A? Le sang du groupe A devrait donc réagir avec ce produit. Si cela était juste, cela signifiait que le sang présent dans la dernière coupelle appartenait au groupe A.Ou pas. Misty ne se réjouissait jamais trop vite, avec un peu de chance elle n'avait même pas bien réalisé la manipulation.

.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Compte administrateur le Lun 13 Nov - 1:03




Un cours riche en couleur

Accompagnée du reste de la classe



Je trouvai étrange que le professeur soit aussi ému devant ses élèves, mais n'étant pas une spécialiste en la matière je ne fis aucun commentaire. De toute façon, qu'aurais-je pu bien dire? Timide comme je l'étais, et surtout devant autant d'inconnus, j'aurais à peine pus baragouiner quelques mots comme lorsqu'on m'avait demandé de répondre à une question quelques dizaines de minutes plus tôt. Alors, au lieu de me poser plus de questions inutiles, je me mis à écouter attentivement la suite du cours en prenant des notes de façon frénétique : '' Il y a en tout quatre groupes sanguins. Le groupe A, le groupe B, le groupe AB et le groupe O. C'est très important de connaître son groupe sanguin pour justement déterminer quel type de sang est compatible avec le notre pour les transfusions sanguines. Pour le groupe O c'est assez facile à se rappeler, il est le donneur universel et à l'inverse, le AB est le receveur universel.

Bien entendu, le groupe sanguin n'est pas le seul facteur à prendre en compte. Il y a ce que appelle les Rhésus. C'est le système des groupes sanguin positifs et négatifs. La règle est qu'on peut transfuser des produits sanguins de Rhésus négatifs à un individu de rhésus positif, mais pas le contraire. L'individu avec un rhésus négatif fabrique des anti-corps qu'on appelle antigène D. C'est en gros un destructeur de globules rouge à rhésus positif. Le corps de la personne au rhésus négatif perçoit le positif comme un virus et cherche à le détruire, ce qui crée une incompatibilité.

Il n'est pas rare que ce système provoque aussi des problèmes dans le cas de grossesse. Quelquefois, une petite quantité de sang peut passer du système sanguin du bébé dans le placenta et pénétrer la circulation sanguine de la mère.

En général, dans les ¾ des grossesses, cela arrive juste avant la naissance et ne présente rien d’anormal. Mais ce transfert de sang peut aussi se passer dans les cas de fausse couche ou d’avortement volontaire. Si ce transfert de sang est d’un bébé Rh-Positif à une mère Rh-Négatif, le système immunitaire de la mère reconnaîtra le sang du bébé comme un corps étranger et produira des anticorps qui détruiront le sang du bébé qui a contaminé le système sanguin de la mère.

Le système immunitaire de la mère garde en mémoire les données nécessaires pour la fabrication de ces anticorps, lui permettant si besoin de les fabriquer ultérieurement plus rapidement et en plus grand nombre. Lors de la grossesse suivante, cela ne pose un problème que si le bébé est de nouveau RhPositif et qu’un autre transfert de sang a lieu entre le placenta et le sang de la mère. Le système immunitaire de la mère utilise sa mémoire pour fabriquer les mêmes anticorps que la fois précédente. Ces derniers peuvent alors entrer dans le placenta et détruire le sang du bébé avant la naissance. C’est ce que l’on appelle la maladie hémolytique du nouveau-né.''
Consciencieusement, je recopiai le schéma du tableau en y ajoutant quelques couleurs pour que cela me soit plus compréhensible visuellement parlant. C'était quelque chose d'assez compliqué, mais j'étais certains qu'avec un peu de travail supplémentaire ce serait mieux. Pourtant, une partie de moi avait envie de pleurer devant une telle vague d'informations que j'avais peine à traduire. Surtout avec cette histoire de grossesse et de suppression du sang. Cela voulait-il dire que les mères pouvaient être des assassins sans le vouloir? Etions-nous cruelles au point de tuer un enfant qui n'avait même pas encore vu le jour? Cette idée me donna des frissons désagréables. Mais, apparemment, je n'était pas au bout de mes peines puisque nous allions passer à un nouvel exercice : ''Ce matériel comprends des lames à concavité, des cures-dents, du sérum anti-A, du sérum anti-B, du sérum anti-rhésus, un bocal et bien entendu des fioles de sang. Vous allez, en douceur. Verser une petite quantité de la première fiole dans la première rangée de concavités de la lame et répéter avec les autres fioles. Verser une goutte de sérum anti A dans les puits A des 4 lames. Verser une goutte de sérum anti B dans les puits B des 4 lames Verser une goutte de sérum anti A dans les puits Rhésus (Rh) des quatre lames. Agiter chaque puits pendant 30 secondes avec des cure-dents différents pour chaque puits. Je vous laisse étudier la réaction du sang et je vous invites à énoncer vos conclusions''

Par la suite, pendant que Misty distribuait le matériel, Lynn' fit savoir qu'elle n'avait rien compris et que, dans le même temps, elle n'en avait presque rien à faire. Je ne comprenais pas cette fille. Comment était-elle capable de dire des choses pareilles sans honte? Mais je ne m'attardai pas trop sur elle. Moi non plus je n'avais pas vraiment compris ce qui avait été demandé et je voyais ma voisine déjà en train de le commencer. Discrètement, je la regardai faire. C'était sans compter qu'elle me demande :

- Tu veux faire la suite ?

Rouge comme une tomate, je lui fis un signe timide positif de la tête avant de prendre le sérum "Anti-B". tremblante comme une plume, je mis une goutte dans chaque coupelle de la ligne B. Puis, après avoir posé l'anti-B, je pris un cure-dents et je pris exemple sur Misty, touillant chaque mixture. Je vis des changements dans les deux rangées que nous venions de faire. Je ne compris pas vraiment, du coup je me mis à relire mes notes. Petit à petit, les informations prirent du sens, mais pas assez pour que je saisisse le tout. Alors, je me mis à faire un schéma de ce que nous venions de faire. Quelques minutes plus tard, je demandai à Misty d'une voix très basse :

- Et... et maintenant?...




(c) Yumiko sur Académie Tsuki

Compte administrateur

Messages : 35
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Marco Wakasa le Lun 13 Nov - 1:05




Un cours riche

en couleur

Feat la classe



Lynn avait visiblement l'air de vouloir se faire la malle. Marco ne pouvait s'empêcher de soupirer en se demandant pourquoi elle s'était inscrite. Elle était toujours aussi dur à suivre. Tantôt passionnée et presque déchaînée puis elle rechutait vers un ennui profond. Elle continuait de prendre fidèlement les notes par contre, ça il ne pouvait pas lui enlever. Bizarre ou non, elle était pas une mauvaise fille.

Marco, lui, s'efforça de suivre ce que le professeur allait leur dire. D'abord il semblait... étrangement touché de les voir tous rester, puis il reprit, d'un ton passionné.

'' Il y a en tout quatre groupes sanguins. Le groupe A, le groupe B, le groupe AB et le groupe O. C'est très important de connaître son groupe sanguin pour justement déterminer quel type de sang est compatible avec le notre pour les transfusions sanguines. Pour le groupe O c'est assez facile à se rappeler, il est le donneur universel et à l'inverse, le AB est le receveur universel.

Bien entendu, le groupe sanguin n'est pas le seul facteur à prendre en compte. Il y a ce que appelle les Rhésus. C'est le système des groupes sanguin positifs et négatifs. La règle est qu'on peut transfuser des produits sanguins de Rhésus négatifs à un individu de rhésus positif, mais pas le contraire. L'individu avec un rhésus négatif fabrique des anti-corps qu'on appelle antigène D. C'est en gros un destructeur de globules rouge à rhésus positif. Le corps de la personne au rhésus négatif perçoit le positif comme un virus et cherche à le détruire, ce qui crée une incompatibilité.

Il n'est pas rare que ce système provoque aussi des problèmes dans le cas de grossesse. Quelquefois, une petite quantité de sang peut passer du système sanguin du bébé dans le placenta et pénétrer la circulation sanguine de la mère.

En général, dans les ¾ des grossesses, cela arrive juste avant la naissance et ne présente rien d’anormal. Mais ce transfert de sang peut aussi se passer dans les cas de fausse couche ou d’avortement volontaire. Si ce transfert de sang est d’un bébé Rh-Positif à une mère Rh-Négatif, le système immunitaire de la mère reconnaîtra le sang du bébé comme un corps étranger et produira des anticorps qui détruiront le sang du bébé qui a contaminé le système sanguin de la mère.

Le système immunitaire de la mère garde en mémoire les données nécessaires pour la fabrication de ces anticorps, lui permettant si besoin de les fabriquer ultérieurement plus rapidement et en plus grand nombre. Lors de la grossesse suivante, cela ne pose un problème que si le bébé est de nouveau RhPositif et qu’un autre transfert de sang a lieu entre le placenta et le sang de la mère. Le système immunitaire de la mère utilise sa mémoire pour fabriquer les mêmes anticorps que la fois précédente. Ces derniers peuvent alors entrer dans le placenta et détruire le sang du bébé avant la naissance. C’est ce que l’on appelle la maladie hémolytique du nouveau-né.''

Groupes sanguins... Okay. Ça, Marco le savait. Il était A positif, mais... Pour la partie concernant le rhésus et la grossesse, il était perdu pendant un moment. Au moins, Archie avait un peu vulgarisé. Donc, Positif dans sang négatif égal pas bon. Mais l'image de la mère qui pourrait tuer son enfant sans le vouloir, c'était tout à faire sordide ça. Il devait sûrement avoir moyen d'empêcher ça, mais il ne savait pas comment et n'osait pas poser la question non plus.

Enfin, là ils étaient rendus à l’exercice de bio... Et il ne put réprimer une certaine grimace. Manipuler des cures-dents, des fioles de vrai sang et des lamelles... Avec ses gants dans deux gros ''plâtres'' dorés qui ne pouvaient pas plier les doigts? 

Misère... Et Lynn semblait en avoir marre. Il se tourna vers Misty et Yumiko, demandant timidement:

''...Quelqu'un voudrait m'aider?''


(c) Rin sur Epicode
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 1:07



Château
Nom : Devos
Prénom : Narok
Un cours riche en couleur



Quand j'ai entendu que notre professeur allait nous donner un exercice j'ai failli me planter la tête sur la table. Notre fier professeur avait reçu le soutient de toute la classe ou presque et trop touché par cet élan d’intérêt dans sa matière n'avait pas jugé utile de remarquer que je lui montrais un compte à rebours en gros chiffre sur mon torse ! J’étais dépité devant tant d'âneries. Je le regardais avec un air désabusé et désappointé le plus sincèrement du monde. Ma déception était grande et faute d'avoir de larges connaissances en biologie et je l'espérais en médecine, il n'avait pas beaucoup de bon sens. Mais tempi ! Je devais trouver une solution pour qu'une fois les 15 min écoulés il n'y est pas un bain de sang dans la salle. J'aurais préféré lui éviter cette humiliation. Mais je ne pouvais pas défaire les poids sans qu'il soit proche de moi et en aucun cas je ne me lèverais le prendre dans mes bras. Misty passa donc nous donner le matériel pour l'exercice et je cachai mon sang pour ne pas passer pour un mec bizarre fétichiste des chiffres. Je remerciai poliment Misty et me concentrai sur le matériel. 

''...Quelqu'un voudrait m'aider?'' 

La voie du lamantin Marco se fit entendre par son appel plaintif que quelqu'un vienne l'aider. Ça plus la proposition d'Archi pour que je me mêle au groupe... . Je me levai donc, réintégrant mon fauteuil et remplissant donc mes tatouages à nouveau, je pris mon matériel et viens me placer devant Marco. Lynn' se trouvait vers l'allée centrale Misty de l'autre côté contre la fenêtre et Yumiko avait trouvé une place pour partager la table de Misty en rajoutant une chaise. Pour ma part je me trouvais coincé. Toutes les places étaient prise proche de Marco et comme je tenais mon matériel dans mes mains il aurait manqué de place pour poser le mien à coté de celui de Marco. Rapidement je retournai à ma place précédente et déposai mon matériel. Deux secondes plus tard je portai ma table, une main de chaque côté et la posa devant celle de Marco. Je récupérai la chaise que j’avais laissée de coté en début de cours à cause son potentiel inconfort et m'assis dessus.

Je regardai Marco dans ses petits yeux bridés et commençai la manipulation. Je pris les gants et les mit. Marqua avec mon sang faute d'avoir un marqueur les pipettes qui étaient à ma disposition, A/B/R, S1/S2/S3/S4, et les plaçaient à ma droite. Je notai mes plaquettes aussi S1 à S4 et chaque concavité A, B et R. Je disposai chaque goutte de sang de S1 dans toutes les concavités de la plaquettes S1 et plaça ma pipette souillée dans le bocal préalablement ouvert, qui nous servait de poubelle et qui contenait de l'eau avec de la javel. Je répétais l’opération avec chaque plaquette et leur attribuai ensuite les sérums d'antigènes dans les trous correspondants.

Quelques coups de cure-dent plus tard, mon bocal poubelle se trouvait presque plein de tout mon matériel et mes plaquettes avaient agglutiné chacune d'une manière différente. La première était agglutinée dans les puits A et R. La deuxième dans les puits A, B, et R. La troisième rien, et la dernière dans le puits B uniquement. 

Je relevai le regard vers Marco et lui plaça les résultats sous les yeux échangeant tout son matériel encore inutilisé avec le mien. Ses gants l’empêchaient de pouvoir manipuler avec efficacité. Je commençai à répéter les manipulations et entrepris de parler à qui voudrait l'entendre mais je m'adressais à Marco lui jetant des coups d’œil pendant que je manipulais. 

« Le premier puits de la plaquette S1, le puits A présente maintenant un liquide transparent et des espèces de petites billes rouges dans le fond, comme des grains de sable. Les grains sont les globules rouges qui par l'effet du sérum Anti-A ont agglutiné, le sérum Anti-A contient des antigènes qui correspondent aux globules rouges avec la molécule de surface dite ''A''. Sous leurs effets, les globules rouges sont attachés aux antigènes et finissent par se trouver accroché aux autres par les antigènes sous forme de petites billes comme tu peux le voir. Le fait que le reste du sang soit devenu blanc c'est simplement parce que comme les globules rouges, qui donnent sa couleur au sang, n'est plus uniformément réparti comme avant, le reste n'ayant pas de couleur particulière il apparaît transparent. »

« Le second puits, le puits B, lui ne présente que du sang normale. Donc il n'y a pas eu de réaction avec les antigènes B, ce qui signifie que les globules rouge ne présentent pas la molécule de surface dite ''B''. le dernier puits lui ayant agglutiné, on peut en déduire que le sang est Rhésus positif. Le sang N°1 est donc A+. »

« Et pour les autres ? Que peux-tu conclure en suivant le même résonnement ? »

Avant qu'il ne réponde j'avais fini ma seconde manipulation et avais obtenu les mêmes résultats qu'avant. Donc la conclusion logique est que tout le monde avait les mêmes échantillons de sang. Je me retournai pour regarder l'heure et me dis que si Archie restait aussi loin de moi je ne pourrais vraiment rien pour lui surtout qu'il ne lui restait que très peu de temps.

.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Archie McAlister le Lun 13 Nov - 1:08




Un cours riche

en couleur



Archie se décida de s'éloigner de son bureau, se voulant le plus discret possible pour ne pas qu'on voit les...poids sanguins à ses pieds. Il prenait de bonnes respirations, se forçant à se calmer un peu. Il remarquait bien que quand il stressait, il perdait le contrôle. Les élèves semblaient tous concentrés sur leur travaux. Lynn' semblait... fatiguée? Peut-être était-ce beaucoup pour elle d'assimiler tant d'informations, mais Archie saluait tout de même ses efforts et ses prises de notes exemplaires pour son camarade.

Misty et Yumiko travaillaient en équipe et Archie leur offrit un sourire, ravi de voir les deux élèves coopérer. Il avait espoir que Misty aide un peu Yumiko à sortir de sa coquille. Marco, lui, semblait plus démuni. Il ne pouvait vraiment pas enlever ses gants... C'était assez triste. Fort heureusement, Narok, toujours en bon élève, s'était déplacé et aidait Marco pour la manipulation délicate qu'il ne pouvait pas faire. En plus, il expliquait aux autres ce qu'il y avait à faire.

« Le premier puits de la plaquette S1, le puits A présente maintenant un liquide transparent et des espèces de petites billes rouges dans le fond, comme des grains de sables. Les grains sont les globules rouges qui par l'effet du Sérum Anti-A ont agglutinés, le sérum Anti-A contient des antigènes qui correspondent au globules rouge avec la molécule de surface dite ''A''. Sous leurs effets, les globules rouges son attachés aux antigènes et finissent par se trouvées accroché aux autres par les antigènes sous formes de petites boules comme tu peux le voir. Le fait que le reste du sang soit devenu blanc c'est simplement parce que comme les globules rouges, qui donnent sa couleur au sang, ne sont plus uniformément réparti comme avant, le reste n'ayant pas de couleur particulière il apparaît transparent. 

« Le second puits, le puits B, lui ne présente que du sang normale. Donc il n'y a pas eu de réaction avec les antigènes B, ce qui signifie que les globules rouge ne présentent pas la molécule de surface dite ''B''. le dernier puits lui ayant agglutiné, on peut en déduire que le sang est Rhésus positif. Le sang N°1 est donc A+. »

« Et pour les autres ? Que peut tu conclure en suivant le même résonnement ? »

'' C'est tout à fait exact Narok, excellent!'', félicita Archie.

Il observa également le travail de Misty et Yumiko, mais sans dire un mot, préférant attendre qu'elles émettent leur propre conclusions. Il avait confiance qu'avec l'explication donnée, elles allaient avoir leur réponse.

''Je suis persuadé que vous allez être prêts pour l'examen, vous faites vraiment tous de l'excellent travail'', les encouragea-t-il. 


(c)Rin sur Epicode
avatar
Archie McAlister

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 1:10



Château
Nom :
Prénom : Lynn'
Âge : ???
Un cours riche en couleur



Au final, il l'avait pas mal prit, tant mieux j'étais plus d'humeur en fait. Avant je me demandais ce que je foutais dans le cours et là je commençais à en avoir plus que marre, finalement la mission était un échec cuisant... m'enfin c'tait prévisible aussi vu que c'est de moi qu'on parle. J'avais les mains derrière la tête et je regardais le plafond tout en étant assise en tailleur sur ma chaise, je réfléchissais plus là, j'étais juste en train de chanter dans ma tête en la balançant légèrement en rythme. Et c'est là que je me suis demandée un truc, j'avais regardé Lilith un moment et elle flottait, comme d'hab' quoi mais je me demandais si elle savait voler au final... parce que j'avais jamais essayé ça et vous me connaissez pour rien ne vaut un entraînement sur le terrain donc vous pouvez vous doutez de la suite.

Pendant les autres étaient en train de jouer avec le sang... ce qui m'excitait pas du tout en fait vu que j'avais remarqué qu'on pouvait pas faire ce qu'on voulait avec... ce qui était prévisible mais c'tait quand même la désillusion pour moi faites pas chier. Bref pendant qu'il faisait et qu'un mec avait prit la parole pour raconter je sais pas quoi... j'avais entendu le mot « uniformément » et c'est comme ça que je suis arrivé à la conclusion que je serais hyper classe en costard, je m'imaginais déjà en mode full cost ard agent de la CIA ou une autre connerie du genre pour contrôler secrètement le monde de l'intérieur de la mort qui tue. J'étais partie totalement un roue libre, j'étais même plus dans le cours en fait, plus du tout, tout ce que j'entendais c'tait un espèce de bruit de fond complètement désagréable... j'avais manqué de leur gueuler de la fermer en plus... mais j'avais réussis à me rendre compte que non, j'étais pas chez moi en fait.

Ce qui m'avait encore fait penser à autre chose ! Bah oui, chez moi, cette période où j'étais encore plus une sac, cette période où j'avais passée ma vie devant un PC, cette période magnifique... je la regrette un peu en fait... je m'en branlais de mon pouvoir, je m'en branlais de moi... plus que ma période Tsuki quoi, je m'en branlais encore plus de tout ! C'tait totalement parfait bordel ! Enfin... parfait si on oublie le fait que je pouvais jamais sortir à plus de trente mètres... parce que oui j'avais interdiction de sortir pour cause de gros truc bizarre qui me suit mais ça m'empêchais pas de le faire en le laissant dedans faut pas déconner et puis c'est pas comme si mes darons s'en étaient rendus compte, j'étais trop une ninja pour eux.

'fin bref, c'est comme ça que j'avais repris mes esprits en me réveillant dans mon lit... nan je déconne, je m'étais réveillée oui mais j'étais toujours dans un cours chiant et c'est là que ça devient génial, le beau jeu commence les gens. J'étais tranquille à pas faire de bordel et là, je m'étais levée, tranquillement et je m'étais dirigée vers la fenêtre en chantant Vermillion partie 2, les vrais sauront, avec mon sac, j'étais passé devant le spooky scary skeleton et...

"On se reverra Spooky, parole de moi, allez salut."

Et c'est avec un petit salut que j'avais complètement sautée... j'vous avais dit que c'tait totalement prévisible. Pendant la chute je m'étais souvenue que j'avais oublié mon stylo... tout monde bordel en fait mais j'avais fini par hausser les épaules, j'allais juste devoir en racheter c'tait pas la mort non plus. Au même moment j'avais eu une putain d'idée de gros connard... sur ce coup j'avais vraiment été pire qu'une gosse.

"MERDE LILI TU M'AVAIS DIS QUE TU SAVAIS VOLER ! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !"

Suivit un grand silence... bon.... voilà... idée de connasse voilà... mais finalement j'avais eu raison, Lilith savait bel et bien voler, et bordel de chiasse que ça allait m'être utile ça. J'avais atterris sans aucune forme de problème et je m'étais déjà dirigée vers mon dortoir, j'allais me faire quelques p'tits tours de terrain bien mérité histoire de rentabiliser cette perte de temps qu'avait été le cours... ça je le pensais jusqu'à ce que je me souvienne de ma mission et que je me facepalm. Mais j'étais vite passée à autre chose donc c'tait pas bien grave et puis des gros à pouvoir... ça allait pas m'échapper bien longtemps.




(c) Yumiko sur Académie Tsuki
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Marco Wakasa le Lun 13 Nov - 1:11




Un cours riche

en couleur

Feat la classe



Contre toute attente, ce fut Narok qui se leva pour finalement se joindre à eux. Marco haussa les sourcils en le voyant. À ce moment, il se sentit un peu bête et gêné de l'avoir jugé aussi vite. Il ne le connaissait pas, c'était la première fois qu'ils se rencontraient et Marco l'avait catalogué dans sa tête comme asocial et snob. L'adolescent enveloppé sentit par la même occasion un élan de culpabilité. Depuis son arrivée, personne ne l'avait jugé ou même traité une seule fois de ''gros lard'' ou de propos tout aussi rabaissant... Pourquoi se permettrait-il de juger quelqu'un d'autre. Sur le coup, il voulu s'excuser, mais ça aurait paru étrange pour Narok. De toute évidence, son pouvoir était de manipuler le sang, pas de lire dans les pensées... D'ailleurs, Marco espérait fort qu'il n'y avait aucun télépathe dans la salle. 

Tentant de mettre de côté sa brève paranoïa, l'asiatique attendit patiemment que l'autre jeune homme ait fini de s'installa.

''M-Merci beaucoup... Narok...'', bredouilla-t-il timidement, tandis que l'autre élève mettait des gants et commençait la manipulation qu'il ne pouvait pas faire.

« Le premier puits de la plaquette S1, le puits A présente maintenant un liquide transparent et des espèces de petites billes rouges dans le fond, comme des grains de sable. Les grains sont les globules rouges qui par l'effet du sérum Anti-A ont agglutiné, le sérum Anti-A contient des antigènes qui correspondent aux globules rouges avec la molécule de surface dite ''A''. Sous leurs effets, les globules rouges sont attachés aux antigènes et finissent par se trouver accroché aux autres par les antigènes sous forme de petites billes comme tu peux le voir. Le fait que le reste du sang soit devenu blanc c'est simplement parce que comme les globules rouges, qui donnent sa couleur au sang, n'est plus uniformément réparti comme avant, le reste n'ayant pas de couleur particulière il apparaît transparent. »

« Le second puits, le puits B, lui ne présente que du sang normale. Donc il n'y a pas eu de réaction avec les antigènes B, ce qui signifie que les globules rouge ne présentent pas la molécule de surface dite ''B''. le dernier puits lui ayant agglutiné, on peut en déduire que le sang est Rhésus positif. Le sang N°1 est donc A+. »

« Et pour les autres ? Que peux-tu conclure en suivant le même résonnement ? »

Ça faisait encore beaucoup pour Marco, mais il commençait à comprendre un peu plus. Donc... faire des grumeaux, ça s’appelait l’agglutination. 

''Euh... Donc, pour la deuxième rangée ce serait du... O positif? Il n'a pas réagi au sérum anti-A, ni au sérum anti-B, mais il a réagis à...l'autre substance.'', tenta-t-il.

Il croyait comprendre le principe, mais il espérait pouvoir retenir toutes ces informations d'ici l'examen. Il remercia à nouveau Narok pour son aide, baissant les yeux vers ses gants. ...Vivement d'autres cours de pouvoirs pour un jour être libéré de ce fardeau. Il avait de plus en plus hâte de pouvoir se servir de ses mains comme tous les autres.

Un mouvement soudain à côté de lui le fit sursauter. Lynn, qui avait été étrangement silencieuse, s'était tout à coup levée.

''...Lynn?'', l'appela-t-il d'un ton interrogateur.

Elle semblait être dans son propre monde et chantonnait quelque chose, s'arrêtant pour dire... au revoir au squelette? Que faisait-elle au juste? Marco ne tarda pas à avoir sa réponse.

''Lynn!?'', s'exclama-t-il à nouveau, se levant brusquement pour se diriger vers la fenêtre d'où elle avait sauté.

N'avait-elle jamais entendue parler d'une porte? Plus important encore, est-ce qu'elle allait bien!? Inquièt, Marco fit passer sa tête ronde par la fenêtre et vu Lynn, visiblement en pleine forme, retournant vers l'une des ailes de l'académie. Elle avait toujours cette même démarche nonchalante comme si ce qu'elle venait de faire était tout à fait normal et approprié.

''...À quoi pensait-elle...'', marmonna Marco, la regardant encore un peu avant de s'éloigner de la fenêtre.


(c) Rin sur Epicode
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Compte administrateur le Lun 13 Nov - 1:11




Un cours riche en couleur

Accompagnée du reste de la classe



Pendant que je m’appliquais à faire l’exercice, Narok  alla rejoindre le groupe de Lynn’ que je ne voulais pas vraiment regarder après ce qu’elle avait dit, et Marco que je voyais plus ou moins galérer avec le matériel. Je compatissais, mais je ne me sentais moi-même pas vraiment à l’aise avec ça. De toute façon, celui que je souhaitais considérer comme mon ami l’aida d’une manière que je n’aurais pas su faire. Il donna même des explications que j’eus beaucoup de mal à suivre et comprendre, notamment parce que je ne m’attendais pas vraiment à en recevoir. Le pire fut de sentir un sentiment nouveau s’insinuer en moi alors que le professeur validait une fois encore sa réponse. Qu’est-ce que cela pouvait être ? Pourquoi étais-je envieuse des connaissances du jeune homme ? Pourquoi avais-je fortement envie de lui demander ce qu’il faisait là ? Mais je ne fis que regarder mon cours, le crayon que je tenais en main en suspens, trop choquée par ce qu’il se passait dans mon esprit. Je ne comprenais pas et j’en avais une certaine peur. Discrètement, je posai un regard sur Narok qui semblait toujours concentré sur l’exercice. Je ne me rendis compte qu’il se passait quelque chose d’étrange que lorsque Lynn’ se leva et, après avoir salué en direction du bureau du professeur, sauté par la fenêtre. Apeurée par ce qui pouvait arriver à la jeune femme, aussi bizarre soit-elle, je me précipitai à la fenêtre la plus proche pour voir ce qui allait se passer, prête à demander à Narok de descendre le plus vite possible pour la guérir, sinon de dévaler chaque étage au risque de me rompre le cou. Mais je n’eus pas à le faire puisque je la vis descendre lentement vers le sol avant de partir en direction des bâtiments. Là encore, je ne comprenais pas. Pourquoi avait-elle fait ça ? Pourquoi s’était-elle jetée par la fenêtre alors que la porte de la salle était ouverte ? Tout cela me paraissait illogique, mais je ne devais pas être la seule à ne rien comprendre à la situation puisque Marco aussi avait eu une réaction similaire à la mienne. Cependant, il retourna assez rapidement à sa place alors que je ne pus m’empêcher de serrer le rebord de la fenêtre. Mes pensées allèrent vers les conséquences que cet acte aurait pu causer, aux personnes que cela aurait touchées, dont moi. J’avais eu la volonté de la sauver, quoi qu’elle ait pu dire, faire ou autres, me mettant en danger moi-même sans aucun doute. Mais j’aurais très bien pu échouer dans mon entreprise, arriver trop tard. Et après ? Qu’est-ce que nous aurions pu faire ? Avait-elle pensé à tout cela avant de faire ça ? Avait-elle-même réfléchit à ces conséquences ou même à si elle pouvait réellement « voler » ? Il était évident que ce n’était pas le cas, et pour ça je lui en voulais beaucoup. Au point que j’en avais les larmes aux yeux. J’avais moi-même failli mourir et je savais que la vie était précieuse et éphémère. Ne tenait-elle donc pas un peu à sa maudite vie dont elle semblait profiter à fond ?!

Bloquée par toutes ces questions causées par cet évènement, je ne parvins pas à me détacher de la fenêtre. Je restais là sans me soucier des autres, de ce qu’ils pensaient. C’était comme si je m’étais retrouvée seule à cette fenêtre. Je me sentais tellement impuissante, bête et en colère que je ne savais plus comment réagir. C’était bien la première fois que j’étais confrontée à ce genre de situation et il était évident que je ne supportais pas que les personnes malmènent leur vie sous mes yeux à ce point.



(c) Yumiko sur Académie Tsuki

Compte administrateur

Messages : 35
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 1:12



Château
Nom : Sombrage
Prénom : Misty
Un cours riche en couleur



À son tout, Yumiko appliqua le protocole de l’exercice, légèrement hésitante. Comme Misty, elle avait l’air de faire partie de ces élèves toujours peu sur d’eux, même lorsque leur réponse était correct. Le genre de personne, enfin, à se croire plus mauvaise qu'elle ne l'était réellement. 

Marco, qui avait du mal à manipuler à cause de ses gants, demanda de l’aide à qui voulait bien l’entendre. Le pauvre, pensa de nouveau Misty. Elle allait se proposer, lorsque Narok lui passa devant. Décidément, à chaque fois qu'elle souhaitait se montrer un peu amicale, chose qui était rare, quelqu’un saisissait l’occasion avant elle. Peut-être était-ce un signe, qu'elle ne devait pas sortir de sa solitude, que tout cela n'était pas fait pour elle. 

Misty secoua la tête, refusant de penser à des idioties pareilles. Après avoir aidé l’émeraude, Narok fit part de ses observations au professeur, qui le félicita de nouveau. Ce dernier devait être ravi de trouver quelqu’un d’aussi doué et intéressé dans sa matière. Était-il aussi bon dans les matières littéraires et les langues. Au fond d’elle-même, Misty espérait que non. Tout le monde avait des lacunes quelque part, n’est ce pas ? 

Puis, Lynn se manifesta  une nouvelle fois et rappela à toute la classe à quel point elle se fichait de tout, et de tout le monde. Elle fit ses adieux, puis sauta par la fenêtre sans y réfléchir à deux fois. Dans un réflexe naturel, Misty se dirigea aussitôt vers la vitre qui était à côté d’elle pour voir si elle était saine et sauve, car si cette dernière avait fait cela, c'est qu’elle devait savoir ce qu’elle faisait. Ou pas. Elle se mit à crier, et les battements du cœur de Misty se mirent à entamer une course folle. Elle la chercha du regard, paniquée, et vit finalement une chevelure flamboyante s’en aller vers un autre bâtiment de l’Académie, insouciante, comme si rien ne venait de se passer. 

Elle se tourna alors vers Yumiko pour vérifier qu’elle n’avait pas eu une hallucination, mais la jeune femme semblait complément bouleversée par les événements. Ses yeux était brillant, son corps comme paralysé. 

- Ça va ? Demanda Misty avec empressement. Tu sais je pense qu’elle savait qu’elle ne risquait rien, elle à juste joué la comédie parce qu’elle aime bien être au centre de l’attention. 

En réalité, Misty ne croyait pas vraiment ce qu'elle disait, mais son visage en disait tout autrement. Si au moins cela pouvait rassurer Yumiko, elle ferait semblant d’y croire un peu.


.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Invité le Lun 13 Nov - 1:13



Château
Nom : Devos
Prénom : Narok
Un cours riche en couleur



'' C'est tout à fait exact Narok, excellent!'' 

Archie s'était approché de moi sans que je ne le sente, trop concentré sur mon discours et sur la manipulation. Presque surpris, je tourna la tête vers lui et jeta un regard rapide vers ses jambes. Il était évident que les poids que je lui avais fournis ne s'étaient pas encore dissous, et pourtant le processus ne tardera pas. Fort heureusement pour lui, le fait qu'il se soit rapprocher permettra sûrement d'éviter une situation des plus gênante et … sanglante. Je voyais déjà Yumiko tourner de l’œil tout en s'inquiétant de la santé de notre professeur. Marco lui blanchirait certainement au point que l'on puisse le croire fait de craie. Lynn' sortirait une remarque désobligeante que je trouverait sûrement drôle sans le montrer. Misty elle, je ne savais pas trop, mais certainement qu'elle resterait un peu en retrait tout en se manifestant un peu quand même. Et le professeur se renvolerait peut être le visage rougit pas la honte et la gêne. 

"On se reverra Spooky, parole de moi, allez salut." 

Lynn' se trouvait debout, devant le squelette. L'air presque mélancolique. On sentait qu'elle avait beaucoup de regret à laisser cet objet ici. Ses paroles laissaient évidemment présager sa sortie immédiate. Et mon expérience en matière de Lynn' me laissait présager une sortie tout sauf commune. La porte c'est pour les faibles qu'elle aurait pu dire. Mais elle ne dit rien. Elle sauta juste par la fenêtre avec désinvolture. Et c'est à ce moment-là qu'Archie nous fit une magnifique hémorragie. Sauf que grâce à Lynn', personne ne le regardait. J'en profitai pour le lever, et établis un contact avec le sang sur le sol grâce à un autre petit filet de sang. Ensuite dans une grande vague rouge écarlate, le sang sur le sol et celui qui imprégnait les vêtements de notre professeur s'anima pour se diriger en grandes volutes vers les trois poches de sang sur le bureau non loin de là. 

Mission accomplie, catastrophe évitée. Mais un cri en chute libre me fit douter que toutes les catastrophes soient évitées. 

"MERDE LILI TU M'AVAIS DIS QUE TU SAVAIS VOLER ! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !" 

Presque inquiet, je fis quelques pas en direction de la fenêtre pour observer. Lynn' marchait calmement, et aucune tache de sang ne laissait la preuve d'un crash humain sur le sol. Fort bien. De toute manière la connaissait un peu, elle se serait arranger pour ne pas y passer quitte à se plonger la main dans le thorax pour se masser le cœur elle-même... Oui je le croyais capable de ça et ce n'étais pas vraiment rassurant. Mais bon. 

Je m'apprêtais à retourner à ma place comme Marco, mais la petite Yumiko devant moi semblait bouleversée. Je me doutais bien de ce qu'elle pensait. Et sachant comment elle avait réagi avec mon petit doigt, elle se trouvait sans aucun doute au bord de l'explosion émotionnelle. Un regard vers ses jointures blanchies par la poigne qu'elle exerçait sur le rebord de la fenêtre me confirma tout ce que je supposais. Je patientai un peu pour voir si elle se détachait de cet incident d'elle-même mais Misty prie la parole. 

Ça va ? Tu sais je pense qu’elle savait qu’elle ne risquait rien, elle à juste joué la comédie parce qu’elle aime bien être au centre de l’attention.

Faux, l'attention des autres est une chose dont Lynn' ne se souciait pas plus que la forme des cuillères à café. Et je ne pense pas qu'elle ait pensé une seule seconde au risque d'une telle chute. Presque écervelée elle était vraiment du genre à prendre des risques par dessous la jambe, alors que d'autres fuiraient pour les mêmes raisons. Je crois que pour elle le danger est quelque chose de banal et excitant. 

Posant mes mains sur celles de Yumiko pour l'inciter à les détacher de la fenêtre je ne savais pas vraiment quoi lui dire presque sûr de faire une impaire, surtout qu'on s'était quitté un peu froissé même si encore en bons thermes. 

« Les risques ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Aller, vient. »

Je l'invitai à se rasseoir avec douceur, mais après ceci elle voudrait sûrement rentrer pour faire le point sur ses sentiments. Elle qui découvrait le monde et les gens parfois hors de toute catégorie, surtout dans cette académie, elle devrait faire face à des situations similaires. J'avais presque envie de sauter parla fenêtre à mon tour pour lui montrer que, ce qui lui paraissait irresponsable était parfois aussi risqué que de se brosser les dents pour d'autres. En tout cas, le cours aurait bien du mal à continuer après tout ça.

.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Archie McAlister le Lun 13 Nov - 1:14




Un cours riche

en couleur



Archie avait continué d'observer fièrement le travail d'équipe de ses élèves. Lynn s'était cette fois-ci mise en retrait... Fatigue? Avait-il été trop dur pour un premier cours? Serait-ce mal vu de demander un avis général à ses élèves sur ses méthodes d'enseignement? Il restait qu'il était à la base un médecin, pas un enseignant. Il lui faudrait encore du temps pour s'adapter à sa nouvelle situation. Passer de vie banale à...ça, c'était quand même un choc culturel. 

Parlant de choc...

'' Ah!''

Archie laissa échapper une exclamation malgré lui, voyant une marre de sang à ses pieds. Il avait été tellement pris dans l'émotion et dans l'envie de poursuivre son cours qu'il en avait oublié tout le reste. Cependant, son exclamation passa dans le vide car toute l'attention était portée sur Lynn. Cette dernière s'était levée pour voir... Oscar le squelette. Archie allait lui demander poliment de s'asseoir, mais...

''Quoi!?'', s'était-il écrier en voyant la jeune fille aux cheveux écarlate se jeter par la fenêtre.

Choqué, blême, il resta momentanément figé. Son cours l'ennuyait-elle au point de la pousser au suicide?... Ah non, d'après la réaction des élèves, elle s'en était sortie indemne, mais... Pourquoi!? Peut-être qu'Archie ne l'avait pas vraiment compris au final. Narok en avait profité pour retirer le sang du plancher et des pantalons du professeur et, fort heureusement, il arrivait à garder les pieds sur terre.

Le professeur essuya son front de ses sueurs nerveuses.

''...Es-t-elle toujours comme ça?'', demanda-t-il à personne en particulier.

Bien que les élèves restant semblaient garder leur sang-froid, il en était autrement pour Yumiko... Ce n'était pas trop étonnant en fait. Elle était pale et semblait au bord des larmes. Narok fut celui qui la guida vers sa place, l'invitant à s'asseoir. 

Nerveusement, Archie se racla la gorge.

''Bon... Je ne m'attendais pas à ce que le cours finisse comme ça.'', commença-t-il.

En regardant l'heure, il pouvait voir que c'était aussi le bon temps pour laisser aller ses élèves. Lynn avait juste un peu... précipité les choses.

'' Je tiens juste à souligner que vous avez tous fait du bon travail et fait preuve d'une bonne participation. Je suis fier de chacun de vous et... J'espère sincèrement vous revoir dans ma classe. Yumiko, si tu ne te sens pas bien, je peux t'emmener à l'infirmerie. Sinon, vous êtes tous libres'', annonça Archie.


(c)Rin sur Epicode
avatar
Archie McAlister

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un cours riche en couleur (Flashback - Premier cours d'Archie)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum