Retrouvailles avec le pinceau (Flashback Tori et Marco)

Aller en bas

Retrouvailles avec le pinceau (Flashback Tori et Marco)

Message par Marco Wakasa le Dim 12 Nov - 20:31




Retrouvailles avec le

pinceau

Feat Tori Clark



C'était un samedi après-midi, les couloirs étaient silencieux. N'importe quel élève normal aurait choisi de passer ce moment dehors, à profiter de la clémente température ou à aller en ville avec des amis. De son côté, Marco avait justement opté pour aller vers la salle vide du Club d'Art. Il n'était pas un membre, du moins pas encore... D'ailleurs il se demandait si le club se rencontrait toujours. Pour le moment, il espérait surtout ne pas rencontrer l'un des membres et expliquer ce qu'il faisait là. 

Son dernier cours avait été riche en "bourrage de crâne". Tellement de notions que Marco avait raté durant ses années de reclus qu'il ne savait plus où donner de la tête. Marco voulait surtout se changer les idées en fait. Un peu de retrouvailles avec les arts allaient sans doute lui faire du bien.

Prenant une bonne inspiration, il ouvrit la porte de la classe, soulagé qu'elle ne soit pas verrouillée et inspecta l'intérieur des lieux. L'odeur de la peinture à l'huile, le bois et les feuilles de papier emplissait la pièce baignée de soleil. Personne à l'horizon... la voie était libre.

Il ne perdit pas de temps à fermer la porte derrière lui et dut se contrôler pour ne pas envoyer valser son sac à dos (y'a du précieux matériel là-dedans) Il ouvrit le dit sac et en sortit un petit canvas qu'il avait ramené de chez lui. Marco jeta un dernier coup d'oeil furtif autour de lui avant de s'installer. Il prit place sur une chaise, grimaçant un peu en la sentant grincer sous son poids. Quelques secondes passèrent, mais elle tenait bon. 

Soupirant de soulagement, l'adolescent retira ses souliers, puis ses chaussettes. Son pouvoir ne lui permettait pas encore de toucher des objets sans les changer en or et ses gants étaient toujours un fardeau plus que d'autre chose. Certes ça évitait des accidents, mais il n'arriverait ni à tenir un crayon, ni un pinceau avec ça. 

Le désir de peindre et de dessiner l'avait fait se tourner vers d'autres méthodes un peu moins orthodoxe. En l'occurence, il avait choisi de prendre son crayon entre ses orteils. Ce n'était pas parfait, loin de là, mais il s'était grandement amélioré avec le temps. 

C'est avec ses deux mains gantées posées sur ses genoux, le dos bien collé au dossier de chaise et le pied levé qu'il commença son travail, sans trop savoir ce qu'il allait dessiner au juste. Il commença d'abord par le ''squelette'' du dessin. À la base ça allait être un personnage, il n'y avait que ça de clair. Alors qu'il allait commencer à donner un peu plus de forme au croquis, la porte s'ouvrit...


(c) Rin sur Epicode
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum