Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Mer 22 Nov - 5:00

Rappel du premier message :

23 Décembre... La veille de la veille de Noël, oui ça fait beaucoup de veilles dans la même phrase. Aussi, ça fait quoi... vingt jours sans coca? Ou trente? Il ne savait plus. Marco ressentait un vide chaque fois qu'il ouvrait le frigo et trouvait une place vide là où sa fidèle boîte de boisson effervescente sucrée devait y attendre. Au fil du temps, il avait empli cet espace de frigo avec des légumes, des citrons, des fruits frais. Chaque fois qu'il lui prenait une rage de coca, il la compensait en mangeant des citrons ou des mini-carottes. D'ailleurs rêvait-il ou il avait maigri? ...Enfin pas énormément, mais il se sentait différent dans ses pantalons et il avait l'impression de commencer à flotter dans ses vieilles chemises. C'était bon signe. L'activité physique aidait aussi... Enfin passons, il était là à regarder le contenu du frigo et réfléchir à quoi préparer pour le réveillon.

Il avait pensé qu'ils pourraient aller au Québec pour faire plaisir à Tori, mais les billets en période des fêtes étaient hors de prix et ils devaient sûrement recevoir de la famille déjà chez eux. ...Et non pas de tricherie avec des objets en or pur venus de nul part à envoyer chez les prêteurs sur gages. Parfois c'était tentant, mais il s'était juré de ne pas utiliser son pouvoir égoistement. Leur autre alternative était possiblement aller voir Archie et sa famille, mais ils étaient apparement convoqués chez les parents de l'ancien professeur de biologie. Il avait vraiment utilisé le terme convoqué, comme s'ils allaient à une réunion formelle plus que des festivités de Noël. Marco espérait pour Archie et Kendra que ce n'était qu'une impression. En gros, pour Noël, et leur anniversaire de mariage, c'était lui et sa femme.

Rien de mal à avoir une petite fête intime et un modeste souper aux chandelles. Il espérait juste que Tori n'allait pas se sentir trop seule. Comme pour prévenir ça, il décida de faire téléphoner Tori au Québec plus tard, au diable la facture de téléphone!

Après il restait la question du souper... Pas de dinde, pas de volailles tout court. ...Mmm... Il pourrait proposer à Tori un boeuf Wellington? C'était un autre classique du temps des fêtes apparement. Marco était loin d'être un cordon bleu, mais comme n'importe qui, il pouvait regarder des tutoriels sur youtube, même si ça lui prendrait le double de temps de préparation, il allait faire en sorte que le repas soit bon! C'est animé par cette détermination qu'il ferma la porte du frigo et alla quérir sa compagne!


Dernière édition par Marco Wakasa le Ven 1 Déc - 5:18, édité 1 fois
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Ven 8 Déc - 5:07

Marco profita de quelques secondes pour se détendre un peu, il allait pas se stresser avec un repas, même si c'était déjà ça qu'il faisait. Savourer la première cuillère de glace à la cerise aidait toujours un peu. La nourriture changeait toujours un peu le mal de place. Tori ne mit pas beaucoup de temps à lui trouver une solution.

- Tu en prépares ce soir et tu proposes aux voisins de faire les goûteurs ?...

À cette réponse, le jeune homme l'approcha pour l'embrasser sur le front.

- Tu es géniale.

Elle ne devrait pas sous-estimer ses capacités à trouver des solutions, juste là, elle venait de lui enlever une bonne grosse couche de stress, il se sentait déjà plus léger. Ils avaient des relativement bons voisins. Marco sentait parfois des effluves d'herbes s'il approchait trop de la porte du voisin d'en bas, mais le gars n'était pas du genre à faire la grosse fête, à empester tout l'immeuble et à avoir la police chez lui... Il n'était pas Alyssa au fond. Juste pour ça, Marco l'aimait bien. Mike qu'il s'appelait s'il ne se trompait pas. L'autre personne au sous-sol c'était une fille dans leur âge environ. Il savait que Tori sympathisait pas mal avec elle, peut-être était-ce l'occasion de la connaître aussi.

Retournant à la cuisine, Marco retroussa ses manches. Bon déjà il fallait retrouver sa vidéo... Ou prendre une recette écrite.

- Toriii?

Ciel, pourvu qu'il ne dise pas vingt fois son nom dans la soirée...

- Ricardo ou Gordon Ramsay?

Et oui c'était maintenant qu'il hésitait côté recette. Allait-il réussir son boeuf avant minuit de soir là? Ah, étonnament elle choisissait Ricardo... d'ailleurs c'était qui? Bon peut importe. Apparement ça allait être plus simple. Allons y pour ça!

...Marco mit toute son application et toute son attention pour son boeuf. D'abord la préparation des champignons qui formaient une sorte de purée noire foncée. Il se demandait si c'était normal et s'il ne devait pas laisser les champignons émiettés, mais il se corrigea au dernier moment pour suivre la recette coûte que coûte. Le résultat avait l'air normal, du moins assez pour être enfourné. Le deuxième essai se gâta.

Alors qu'il faisait saisir la viande, une giclée d'huile fut envoyée sur sa main organisant une malheureuse réaction en chaîne.

- Aïe!

Il avait lâché la viande. Lâché la viande! Marco avait l'impression de voir la scène au ralenti, mais son corps réagissait vite, trop vite, il voulu la rattraper pour corriger son coup, mais sa même main qui avait reçu l'huile chaude heurta la surface brûlante de la poêle, qui avait l'impact se renvera, déversant le reste de son huile et le boeuf sur la main, le pantalon de Marco avant de finir sa course sur le plancher. Marco aussi était inclus, se trouvant à genoux, tenant sa main à vif en se mordant les lèvres pour ne pas crier, mais les larmes lui montaient aux yeux comme s'il coupait des centaines d'oignons.

Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Tori Clark le Sam 9 Déc - 6:16

Un baiser sauvage surgit.

- Tu es géniale.

Il semblerait que, finalement, mon idée n'ait pas été si maladroite que ça. Surprise, je souris et regarde mon amoureux quitter la pièce. Bon, eh bien, d'accord. Un autre problème résolu par Tori Clark ! To be continued...

- Toriii?

Tiens, je ne m'attendais pas à ce que la suite arrive si tôt...

- Ouiiii ?

Revenons-en à la base de la paresse. Pourquoi se parler face à face, alors qu'on peut s'entendre d'une pièce à l'autre en haussant simplement le ton ?

- Ricardo ou Gordon Ramsay?

Oulà, le dilemme ! Ce serait comme de comparer Céline Dion à Michael Jackson... Bon, la différence, c'est que l'un de ces deux-là est encore en vie, mais à part ça... Après un moment de réflexion, je me dis que suivre une recette de Ricardo peut, au mieux, assimiler le cerveau de Marco à la culture québécoise. Tousse tousse...

- Pourquoi pas Ricardo ? Il parait que ses recettes se réalisent avec un peu plus de facilité ou du moins, il fait en sorte que ce soit à la porté de tous.

Je me mets à imaginer Ricardo qui met du sirop d'érable dans toutes ses recettes. Et hop ! Des spaghettis au sirop d'érable ! Et vlan ! Des kebabs au sirop d'érable ! Et tiens ! Des crêpes au sirop d'ér... Oh wait... Je m'allonge sur le canapé et attends quelques minutes, au cas où je serais de nouveau suscitée pour répondre à une question ou bien résoudre un autre dilemme, mais rien ne vient et bientôt, les bruits ambiants de la cuisine m'emportent  et je ferme les yeux quelques instants...

Quelque chose tombe au sol dans un grand vacarme et je me redresse précipitamment sur le divan. Qu'est-ce que... Est-ce que j'ai dormi ?... Pour l'instant, il semble y avoir plus préoccupant comme question. Je me lève et me dirige vers la cuisine pour savoir ce que c'était.

- Est-ce que tout va bien ?

J'arrive et analyse la scène avec stupéfaction. Apparement, non, ça ne va vraiment pas. Je me précipite vers Marco en évitant l'huile au sol, ce serait vraiment, mais alors VRAIMENT pas le bon moment pour glisser dedans et tente de l'aider à se relever. Merde, il faut faire quoi quand quelqu'un se brûle avec de l'huile ??? Faut faire quoi déjà quand quelqu'un se brûle tout court ??? Eau froide ? Et avec ses vêtements ??? J'ouvre le robinet de l'évier de la cuisine.

- Garde ta main sous l'eau, je vais mouiller un linge pour le reste.

Et je me précipite vers le tiroir où on range les linges et les torchons. Watch out la flaque d'huile.
avatar
Tori Clark

Messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Sam 9 Déc - 6:37

Ne pas pleurer, ne pas pleurer. Il avait beau se dire ça, ça empêchait rien. En fait il ne savait pas ce qui lui faisait le plus mal, la brûlure, soit dit en passant direct du même côté que la fameuse morsure la nuit de la cabane dans le jardin de Tsuki, ou son orgueil? Mais bon, revenons au présent et non dans un futur (ou un passé?) alternatif. Il sentit un mélange de honte et de panique en entendant Tori arriver. Il y avait de l'huile partout! Et si elle glissait? Tombait, se fracassait la tête quelque part et qu'elle--- Non! Non, non, non, il ne pouvait pas penser à une chose aussi horrible. Pitié, non!

- Tori---

Et elle ne prêtait pas attention--Ou plutôt si, mais pas à ce qu'il disait pour la prévenir. Avec peine, il se releva, jetant un regard au boeuf déjà au four. Bon, ce n'était pas son soucis le plus crucial, mais s'il pouvait éviter de mettre le feu au loyer, ce serait déjà bien. Sa compagne avait ouvert le robinet d'eau froide avant de partir en direction d'un tiroir.

- Tori, je t'en prie, sois prudente... Je... Je vais nettoyer la flaque d'huile et tout ramasser.

Mais d'abord il plongea sa main douloureuse sous l'eau courante. Sa main à vif était soulagée par la fraîcheur de l'eau, mais il savait que ça allait faire un mal de chien quand il allait la retirer. La peau risquait d'être marquée de cloques... Un peu comme la fois où il avait eu ce coup de soleil après la Nouvelle-Calédonie. C'était presque fascinant de voir la bosse surélevée et pleine de liquide, et comme les ampoules c'est tentant de les crever et après ça, c'est la douleur fois mille et le sentiment de connerie d'avoir touché à ça. Marco grimaça en imaginant cela mais en pire avec sa main.

- ...Pardon Tori... J'ai dû mettre trop d'huile, ça a éclaboussé et... j'ai perdu un peu le contrôle, bredouilla-t-il honteusement.

Ça c'était le moins qu'on puisse dire...

- Mais euh, le premier boeuf Wellington a l'air réussi!

Oui, Marco, c'est sans doute ça qui l'inquiète le plus voyons! Ah qu'est-ce qu'il se sentait con!

- Je veux dire... Pardon...

Et on ponctue ça par une autre excuse. De mieux en mieux. Il fallait convaincre Tori de le laisser cuisiner le lendemain, hors de question de manger du mac and cheese le soir de Noël!

- Mais ça va aller, j'ai presque plus mal!

Pour l'instant, tant que l'eau coule encore...

avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Tori Clark le Dim 10 Déc - 2:37

J'attrape un linge au hasard, le premier à portée de main dans le tiroir et pendant ce temps-là, Marco me dit d'être prudente.

- Tori, je t'en prie, sois prudente... Je... Je vais nettoyer la flaque d'huile et tout ramasser.

Je fronce les sourcils en revenant vers l'évier avec le linge et imite le ton de mon amoureux :

- " Tori, sois prudente ! " Essaie donc d'être prudent, toi avec.

Je fais de la récupération d'eau en tendant le bras pour mouiller le linge dans l'évier.

- ...Pardon Tori... J'ai dû mettre trop d'huile, ça a éclaboussé et... j'ai perdu un peu le contrôle.

J'essors le linge et prends doucement Marco par les épaules pour lui faire effectuer une petite rotation vers moi, juste pour avoir une meilleure vue de l'ensemble de ses vêtements. Ouch, grosse tache d'huile sur le pantalon. Je me penche pour appliquer le linge par-dessus, afin de faire refroidir l'huile. Surtout, ne pas frotter. Avec les brûlures et les engelures, il ne faut pas frotter, sinon ça va empirer.

- Mais euh, le premier boeuf Wellington a l'air réussi!

Je fais semblant de me concentrer sur ma tâche et me retiens de passer un commentaire à cette annonce, de peur que ça ne sorte de façon trop brusque.

- Je veux dire... Pardon...

Il faut que je trouve quelque chose à faire. Si je ne réagis pas, il va croire que je suis fâchée...

- Mais ça va aller, j'ai presque plus mal!

Que faire ? J'ai peur pour lui, mais si je lui réponds que je préférerais qu'il arrête pour éviter de se blesser davantage, non seulement je vais le décevoir, mais en plus je risque de blesser son estime de soi, ça en plus de le décevoir. Mais j'ai vraiment peur pour lui... Daaah... Je me redresse et dépose le linge à côté de l'évier.

- Écoute, de l'huile bouillante, ça peut être encore plus dangereux que de l'eau bouillante. Une fois, quand Eden avait 13 ans, elle s'est brûlée l'avant-bras en cuisinant. Elle faisait des allers-retour entre son téléphone sur le comptoir et les ronds de poêle, parce qu'elle textait avec quelqu'un en même temps, je crois. Lors d'un de ces allers-retour, elle a glissé sur une flaque au sol et s'est rattrapé contre la cuisinière avec son bras, mais en le plaçant juste au mauvais endroit.

Je replie mon bras et trace une forme circulaire sur la surface de mon avant-bras.

- Et il y a une partie de la brûlure qui est encore visible maintenant.

Je marque une pose et reprends en regardant Marco dans les yeux :

- Tout ce que je veux, c'est que tu fasses attention, d'accord ?
avatar
Tori Clark

Messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Lun 11 Déc - 0:24

- " Tori, sois prudente ! " Essaie donc d'être prudent, toi avec.

La réponse de Tori lui fit un certain pincement au coeur, il baissa la tête en grimaçant toujours. Elle était en colère, déçue peut-être. Il avait dit qu'il lui préparerait le repas et il gaffait déjà ou alors demandait son avis aux cinq minutes. C'était ridicule! Il allait devoir suivre des cours pour arriver à faire cuire un oeuf?! Il se raidit malgré lui en sentant les mains de sa compagne sur ses épaules, mais suivit tout de même son mouvement. Elle ne lui disait rien et se penchait et commençait à éponger son pantalon. Okay, là il se sentait ultra mal à l'aise. Bon les éclaboussures avaient évités une zone sensible, mais quand même! Il n'allait pas la laisser faire ça! Elle n'était pas sa servante et... Oh il le sentait mal. Il continuait de se confondre en excuses, jusqu'à ce que Tori se relève et prenne enfin à la parole.

- Écoute, de l'huile bouillante, ça peut être encore plus dangereux que de l'eau bouillante. Une fois, quand Eden avait 13 ans, elle s'est brûlée l'avant-bras en cuisinant. Elle faisait des allers-retour entre son téléphone sur le comptoir et les ronds de poêle, parce qu'elle textait avec quelqu'un en même temps, je crois. Lors d'un de ces allers-retour, elle a glissé sur une flaque au sol et s'est rattrapé contre la cuisinière avec son bras, mais en le plaçant juste au mauvais endroit.

....Ouch... Il pouvait sans mal imaginer la douleur. Non vraiment. Tori lui imagea la marque que cela avait laissé en expliquant que c'était encore visible. Il n'avait pas remarqué, en même temps, il n'avait pas vraiment pris le temps d'observer Eden non plus! Tori marqua une pause avant de le regarder dans les yeux. Il s'efforça de maintenir le contact visuel.

- Tout ce que je veux, c'est que tu fasses attention, d'accord ?

- D'accord... Tu... Tu n'es pas en colère?, demanda-t-il d'un ton penaud.

Il ferma entre temps le robinet qu'il avait laissé couler pour ne pas gaspiller l'eau inutilement. Sa peau était chaude, sensible et lui faisait une sensation très désagréable. Il allait devoir se faire un bandage. Heureusement, ils avaient chez eux une trousse de premiers soins. Marco l'avait acheté avec Tori en tête à cause de ses chutes, mais il semblerait que lui-même allait en avoir besoin. D'abord, il allait devoir nettoyer cette flaque d'huile... et changer son pantalon après. L'huile partait-elle à la lessive? Enfin, il prit le linge que Tori avait préalablement utilisé et s'affaira en vitesse à nettoyer le plancher. Il ne voulait pas que Tori elle-même glisse sur cette flaque. Il resta tout de même attentif à ce que sa femme lui dirait.

avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Tori Clark le Lun 11 Déc - 2:11

- D'accord... Tu... Tu n'es pas en colère?

Je fais la moue en adoucissant un peu le ton, me disant que j'ai peut-être parlé un peu fort ou trop durement.

- Non, je ne suis pas fâchée, mais j'ai eu peur. Je n'ai pas envie que tu blesses gravement et j'ai encore moins envie d'appeler les urgences et de me rendre à l'hôpital.

Je le regarde fermer le robinet, grimaçant en imaginant la douleur qu'il doit ressentir à cet instant. Sachant que mon amoureux préfère probablement que je ne reste pas là, afin de ne pas tomber dans l'huile, (parce que ce serait bien mon genre de glisser au cours d'une baisse d'attention d'à peine 2 secondes), je m'éloigne de la zone sinistrée. Tandis que Marco se met à nettoyer le sol, je décide d'aller chercher des bandages dans la salle de bain.

- Je reviens.

Je trouve facilement le tube de désinfectant, mais je mets quelques secondes avant de me rappeler de la localisation des bandages. Finalement, ce n'était pas très compliqué à chercher et bientôt, je retourne à la cuisine, armée du rouleau de bandage et du tube de désinfectant que je dépose sur la table. Je vais ensuite m'accoter les bras contre le comptoir, pour voir ce qu'il reste du dégât et j'en profite pour apporter mon aide ou plutôt, pour la proposer.

- Si tu veux, je peux contribuer à la préparation du bœuf. Que ce soit pour aider avec la nourriture ou juste pour lire les consignes de la recette à voix haute. Mais avant tout, tu vas me faire le plaisir de me laisser te bander la main.

Et après coup, je sens le besoin d'ajouter :

- Et ne me dis pas que tu n'en as pas besoin. Je ne te croirai pas.
avatar
Tori Clark

Messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Lun 11 Déc - 2:27

Marco soupira de soulagement lorsque Tori confirma son inquiétude. Lui non plus d'ailleurs ne voulait pas passer la soirée voire la nuit à l'hôpital et encore moins faire endurer ça à Tori... D'ailleurs ça fonctionne comment lors de l'accouchement? Ils vont à l'urgence, attendent qu'ils soient appellés et le bébé a le temps d'arriver entre temps?!... Okay il se faisait des scénarios catastrophes, mais l'image était inquiétante quand même. Revenant au présent, il remarqua que Tori avait disparu... Oh probablement partie à la salle de bain. Au moins elle l'avait écoutée et éviter la zone dangereuse. Gaah! Ça partait mal en plus! Surtout à une main, n'osant pas bouger celle qui était brûlée pour le moment. Il se leva, rinça un bon coup le linge avant de s'armer d'un essuie-tout. La tache avait été essuyée, mais il restait toujours cette surface luisante et potentiellement glissante sur le plancher et Marco ne voulait prendre aucun risque!

Étant attentif cette fois-là, il entendit les pas de sa bien-aimée qui revenait avec des bandages et un tube de désinfectant.

- Si tu veux, je peux contribuer à la préparation du bœuf. Que ce soit pour aider avec la nourriture ou juste pour lire les consignes de la recette à voix haute. Mais avant tout, tu vas me faire le plaisir de me laisser te bander la main.

À peine eut-il ouvert la bouche qu'elle s'empressa d'ajouter qu'il n'avait plus ou moins pas le choix d'accepter. Acquiesçant, il se leva, regardant au passage le résultat de son nettoyage. C'était déjà beaucoup mieux. Une chose de moins à se préoccuper.

- Pour le boeuf, ça va... J'ai dû jeter l'autre, mais le premier est au four, il lui reste juste à cuire avant d'être servi. ...J'imagine que je pourrais te demander ton aide demain-- Mais c'est moi qui va le préparer quand même! J'ai promis!

Ayant émis ses conditions il lui tendit la main qui franchement n'était pas très belle à voir... Il regarda Tori appliquer la crème pour traiter sa blessure. Elle était vraiment douce et attentive, elle agissait un peu comme une infirmière personnelle... Ou plutôt un ange gardien, ça lui allait bien cette image...

- Merci..., souffla-t-il, toujours en la regardant comme l'une des merveilles du monde.
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Tori Clark le Lun 11 Déc - 4:17

J'attends qu'il se relève et vais chercher le tube de désinfectant, mais sans le prendre.

- Pour le boeuf, ça va... J'ai dû jeter l'autre, mais le premier est au four, il lui reste juste à cuire avant d'être servi. ...J'imagine que je pourrais te demander ton aide demain-- Mais c'est moi qui va le préparer quand même! J'ai promis!

Je réagis en levant les mains à la hauteur de mes épaules.

- Oui oui, je te laisse faire. C'est toi qui vas le préparer.

Puis, pendant que Marco vient me rejoindre, je débouche le désinfectant, presse sur le tube pour en faire sortir une petite quantité de crème et prends mon amoureux par le dos de la main qu'il me tend. Serre les dents, ça va peut-être chauffer... Mmh, probablement moins que l'huile, par contre... J'applique la pommade en traçant doucement de petits cercles. J'essaie d'appuyer le moins possible sur la chaire par endroits à vif, donnant l'impression que je frôle à peine la surface de la paume. Faire des cercles de cette façon est une bonne technique pour apaiser quelqu'un lorsqu'on le fait contre ses tempes. Je souris en entendant le remerciement et passe au bandage.

- Dis-le moi si jamais c'est trop serré.

Lorsque j'ai terminé, je réalise que je n'ai rien pour couper le bandage. Je demande à Marco d'en tenir l'extrémité pendant que je vais chercher des ciseaux et lorsque j'ai mis la main sur une paire pour gauchers, je reviens et finalise.

- Voilà.

Je glisse un furtif baiser sur la joue de mon époux, avant de dire pour rigoler :

- Essaie de ne pas le transformer en or ou ça risque d'être difficile à enlever par la suite.
avatar
Tori Clark

Messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Lun 11 Déc - 4:35

Voyant Tori lever les mains, Marco se demandait s'il n'avait pas été trop brusque en parlant, mais elle ne lui fit pas la remarque pendant qu'elle le soignait. Elle était visiblement attentive à ne pas lui faire de mal et il en était plus que reconnaissant. Ça chauffait, mais pas à cause de la crème, elle avait même un effet appaisant, avant qu'elle devienne aussi chaude que sa main, mais pour les quelques secondes au début, ça avait eu un bon effet. Marco allait s'en contenter.

- Dis-le moi si jamais c'est trop serré.

Le jeune homme asiatique acquiesça. Il avait passé une partie sa vie dans des gants trop serrés, il avait à moitié envie de dire qu'il avait l'habitude, mais il n'avait pas forcément envie de revivre ça.

- C'est parfait comme ça, merci mon ange.

Marco baissa la tête avec un léger sourire timide après avoir exprimé sa pensée à voix haute, il tint le bout de son bandage jusqu'à ce que Tori revienne avec ses ciseaux adéquats (il lui avait acheté des ciseaux orange pour qu'elle les reconnaisse rapidement) et finisse le tout.

- Essaie de ne pas le transformer en or ou ça risque d'être difficile à enlever par la suite, blagua-t-elle après l'avoir embrassé sur la joue.

- Promis je vais me retenir de le personnalisé, répondit-il en riant un peu.

Il l'enlaca un peu, la tenant par la taille.

- Vas te reposer dans le salon, je vais me débrouiller pour le reste du boeuf..., lui dit-il avant de la relâcher.

Cette fois-ci de l'huile sauvage ne devrait pas l'agresser.

Après une vingtaine de minutes d'attente, le fourneau cria enfin. Marco se leva de la chaise de cuisine, passa à côté du comptoir pour prendre les mitaines de four, ça serait le comble d'oublier de les mettre!

Avec prudence, il sortit le plat du four. La croute autour du boeuf semblait un peu sèche à vue d'oeil (zut, pas assez endui d'oeuf?), mais elle avait une belle couleur dorée. Ça sentait aussi très bon, c'était bon signe. Il posa le plat sur le dessus du four, éteignit celui-ci, et ferma le four. Les étapes étant toutes faites, il retira ses mitaines et alla rejoindre sa douce.

- Je crois que j'ai réussi à sauver l'autre boeuf! Je peux juste faire mieux demain pas vrai???, demanda-t-il.

...Oui, il cherchait désespérement l'approbation de Tori.
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Tori Clark le Lun 11 Déc - 5:40

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j'ai un instant de doute après ma plaisanterie. Heureusement, ce doute de dilue rapidement lorsque mon amour rie et répond :

- Promis je vais me retenir de le personnalisé.

- Haha.

Je me laisse enlacer avec plaisir. Ça me permet de souffler un peu après le moment d'adrénaline.

- Vas te reposer dans le salon, je vais me débrouiller pour le reste du boeuf...

J'accepte à contrecœur de mettre fin à cette accolade et me dirige lentement vers la sortie de la pièce.

- D'accord. Fais attention à toi.

Je m'étends sur le dos, jambes repliées, et serre un coussin contre moi. Par la même occasion, je porte attention au moindre son que j'entends, probablement telle Venda, juste au cas où il se passerait quelque chose. Je réalise que ne me suis jamais demandé ce que ça devait faire d'avoir une acuité visuelle très faible... J'essaie de simuler quelque chose en louchant pour brouiller ma vue, mais ça me donne simplement l'impression que je suis à la fois myope et hypermétrope. Ouais... Vaut peut-être mieux pas se prendre pour ce que l'on n'est pas.

Une agréable odeur commence à me parvenir et ça me donne faim. Calme-toi, Tori, t'as mangé un bol de crème glacée, il y a à peine une heure de ça ! Oui, mais une heure, ça fait beaucoup...

Peut-être une dizaine ou une quinzaine de minutes plus tard, je me redresse en entendant venir mon âme sœur.

- Je crois que j'ai réussi à sauver l'autre boeuf! Je peux juste faire mieux demain pas vrai???

Il y a quelque chose dans la question qui vient troubler mon esprit. Si je lui réponds qu'il peut probablement faire mieux, ça voudrait dire que ce n'est pas très réussi, mais si je dis que c'est déjà très bien comme ça et qu'il n'en est pas satisfait, non seulement ce serait un mensonge, mais en plus ce serait décevant venant de moi. Pitié, faites que ça ne soit pas une question piège ! Non, ce n'est pas le genre de Marco... Pourquoi je m'embête à réfléchir là-dessus ?

- Tant mieux pour l'autre bœuf. Comme tu as eu l'occasion de faire connaissance avec la recette, je suis persuadée que ce sera encore mieux réussit demain ! Mais en tout cas, ça sent bon.
avatar
Tori Clark

Messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Marco Wakasa le Lun 11 Déc - 5:59

- Tant mieux pour l'autre bœuf. Comme tu as eu l'occasion de faire connaissance avec la recette, je suis persuadée que ce sera encore mieux réussit demain ! Mais en tout cas, ça sent bon.

C'était pas mal la meilleure réponse que Marco pouvait recevoir. L'odeur était alléchante, fallait l'avouer. Dire que c'était juste un essai pour faire goûter au voisin. Quoique...

- Dit Tori, je sais que je vais préparer ça demain, mais... ça te dirait qu'on y goûte? Il va y en avoir assez pour nous et les voisins.

Tori ne se fit même pas prier pour dire oui. Ses yeux brillaient presque autant que lors de leurs nuits ensemble. De nouveau de bonne humeur, il la guida à sa place et entreprit de préparer des pommes de terres pilés en boîte. C'était très rapide à faire et ça ferait un accompagnement avec le boeuf Wellington. Le lendemain il ferait un accompagnement plus élaboré et préparerait la sauce qui viendrait avec le boeuf.

En coupant la viande, il voyait qu'elle était assez rosée au milieu... Pas assez cuit? Le boeuf devait être médium, mais peut-être qu'il était trop près d'être saignant, il espérait que ça ne dérangerait pas Tori et qu'il ferait mieux le lendemain. Au moins avec le boeuf ils n'avaient pas à craindre les maladies comme la salmonelle... Sa bien-aimée ne semblait pas se plaindre et selon ses propres goûts ce n'était franchement pas si mal pour un premier essai! Le reste du boeuf alla aux voisins qui acceptèrent avec joie (Ça tombait bien, Mike avait une fringale) La soirée se passa dans le calme. Marco invita sa compagne à aller prendre un bain pour se détendre avant d'aller au lit, il en profita pour prendre le cartable et ajouter sa touche.

Lorsque Tori reviendrait elle verrait un signet dépasser indiquant cette nouvelle page.

Il y avait un dessin représentant les lettres lumineuses sur le mur, lui annonçant qu'il allait être papa.

Aujourd'hui est le second plus beau jour de ma vie, après notre mariage. Un petit être va faire partie de notre vie. J'ai des peurs,
mais plus grand que ça je suis tellement heureux! Jamais je n'ai été aussi fier d'avoir épousé Tori Clark, je veux continuer de l'aimer et de la chérir, elle et notre enfant. À toi qui n'est pas encore né, je ne sais pas si tu es une fille ou un garçon, mais tu es déjà le plus beau des cadeaux. Je t'aime déjà et j'ai hâte de te rencontrer.
avatar
Marco Wakasa

Messages : 151
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le plus beau des cadeaux (PV Tori d'amour)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum